Fin de l’aventure

Jeudi 2 mars

Cette journée a été plus calme puisque nous avons été divisé en groupes de deux et que chacun des groupes à eu une demi journée de congé.

Pendant cette journée, nous avons eu l’occasion d’assister Veronika Schoeb lors d’un cours sur l’évaluation du rachis pour les étudiants en première année de Master. C’était un bon refresh pour certains et une possibilité d’enseigner pour d’autres, et tout le monde a apprécié de pouvoir participer de cette manière.

A midi a eu lieu le moment tant attendu de la présentation du travail de Master de Guillaume Christe lors d’un séminaire, sur le thème de la cinématique rachidienne dans les personnes atteintes de lombalgie chronique non-spécifique. Un séminaire très apprécié qui a donné lieu à de nombreuses questions. Bravo à notre professeur !

En fin d’après-midi, Antoine et Charlotte sont allés à leur tour visiter le cabinet de physiothérapie « Sports Performance ». Roselyn, physiothérapeute, nous a gentiment tout expliqué et nous a fait participer aux traitements. Ce fut l’occasion d’avoir un autre point de vue sur la pratique de notre métier à Hong-Kong, et ce point de vue était plutôt luxueux (comparé au domaine public). En effet nous nous sommes retrouvés face à la grandeur du cabinet et à la jolie moto de course qui orne l’entrée et la réception.

Le soir, nous sommes allés manger un « Hot Pot Rice », spécialité de Hongkong, qui consiste en un plat de riz préparé dans un pot en terre avec différentes viandes, poissons et légumes. Délicieux !

Activité physique quotidienne : 14’460 pas, 9,43 km.

Vendredi 3 mars

Cette dernière journée de cours a été plutôt calme. En effet, nous avons commencé par la visite du Conductive Education Learning Center, une ONG qui s’occupe d’enfants atteints de troubles neuro-développementaux. Nous avons pu observer le déroulement d’une matinée et toute l’organisation des soins. Nous avons été guidés avec Mandy qui est la physiothérapeute sur place et qui nous a donné les explications essentielles.

Ensuite, nous avons retrouvé Guillaume Christe ainsi que Carlos Masias, Pascale Damidot, Veronika Schoeb et Doris Chong pour discuter des deux semaines écoulées et évaluer ce module à option pour qu’il soit reconduit toujours de mieux en mieux pour les années suivantes.

En fin de journée, après une bonne sieste méritée pour les uns et la visite du marché aux oiseaux et aux fleurs pour les autres, nous avons encore trouvé le temps de partager un repas typique chinois avec Guillaume, avant qu’il parte pour l’aéroport.

Notre dernière soirée a été riche en chinoiseries grâce à la proximité des marchés Temple Street Market et Ladies Market, où nous avons pu acheter les derniers souvenirs, surtout Charlotte.

Activité physique quotidienne : 21’741 pas, 14,18 km.

A l’heure où nous écrivons ceci, nous sommes à l’aéroport de Hong-Kong, attendant sagement notre avion, avec de magnifiques souvenirs de cette ville dynamique, de la Poly Université, des moments de rires et de tout ce que nous avons découvert ici que nous vous disons « à bientôt » !

Nous tenons à remercier HESAV et l’équipe officielle pour l’occasion unique de mobilité internationale qui nous a été offerte, l’équipe de Hong-Kong et notamment Veronika Schoeb et Doris Chong pour leur accueil et l’organisation sur place, les étudiants de 3ème et 4ème année notamment, et Guillaume Christe pour son accompagnement et le partage d’expérience, de réflexions et de rires.

Nous retiendrons finalement l’appétit d’Antoine, la tchatche de Marie, les achats compulsifs de Charlotte et la « merveilleuse » orientation de Léna.

 

Marie, Léna, Antoine et Charlotte

 

Mercredi 01.03.17

En ce premier jour de mars, nous commençons les cours par une activité de simulation sur le thème de l’enseignement de la prise d’aérosols. C’est donc chacun notre tour que nous nous élançons comme des physiothérapeutes confirmés (ou presque), et que nous simulons une séance devant les professeurs et les autres élèves qui nous observent attentivement. Un focus tout particulier a été mis sur la communication (et en anglais s’il-vous-plait). Une activité très intéressante qui nous a permis d’avoir un feedback de la part des professeurs et de nous améliorer en tant que futurs professionnels.

La prochaine session a consisté en une discussion sur les différents types de systèmes de santé et le fonctionnement de la physiothérapie dans différentes régions du monde. Nous avons ainsi eu l’occasion d’entendre les versions de Neil (Australie), Doris Chong (Hong-Kong et Canada), Veronika Schoeb (USA et Allemagne) et Guillaume Christe (Suisse, avec nous quatre !). Une discussion très intéressante qui nous a permis de poser nos questions et gouter de délicieux chocolats venus tout droit d’Australie !

Marie a ensuite eu l’occasion de participer à une étude d’Arnold Wong sur la proprioception et le rachis, observée de près par Antoine qui n’a malheureusement pas eu le temps de participer.

La soirée s’est ensuite déroulée tout en douceur, avec shopping pour les uns et petit souper hong-kongais pour les autres, tandis que notre cher professeur accompagne notre directrice, Mireille Clerc, le doyen des relations internationales, Carlos Masias-Valdés et la directrice de la formation, Pascale Damidot, pour un souper en ville.

Une bonne nuit de sommeil nous attend pour de nouvelles aventures lors de nos deux derniers jours dans la ville qui ne s’arrête jamais.

Activité physique quotidienne : 13644 pas, 8.9km

Conseil du jour : Ecoute ton patient et creuse !!!

Last day of February

Ce mardi, dernier jour du mois de février, nous avons enfin eu un vrai soleil à Hongkong ! Nous n’avons pas vraiment pu en profiter, car la physio nous appelait… en salle de cours =)

Premier cours de simulation avec les étudiants de troisième année qui nous ont présenté leur projet en communication et en cardiorespiratoire. Ils ont créé eux-mêmes deux simulations afin d’améliorer l’apprentissage de ces deux matière et nous avons pu leur donner nos feedbacks après y avoir participé.

Ensuite, nous avons été invité à manger des DimSum dans un restaurant de la PolyU, c’était délicieux. Un assortiment de différents DimSum ainsi que des plats de riz et de nouilles nous attendait sagement à table. Mmmmmmh !

L’après-midi s’est poursuivi par un premier cours pratique avec Doris Chong sur la création d’exercices selon plusieurs cas cliniques, puis par un deuxième cours théorique sur les chirurgies thoraciques, donné par Shirley Ngai.

Puis direction le Peak sur l’Ile de Hongkong pour admirer le coucher de soleil sur l’océan et manger dans l’ambiance Bubba Gump tout en admirant la magnifique baie vitrée avec vue sur la ville. Grandiose !

Activité physique quotidienne : 13713 pas, 8.97km

Conseil du jour : Elargissez votre horizon !

 

Début de la deuxième semaine =)

Ce matin, nous avons commencé par un cours théorique d’acupuncture, suivi par de la pratique. C’est impressionnant d’apprendre ces techniques sur nous et aussi de recevoir ce traitement. En sachant que les étudiants suivent un cours d’acupuncture une fois par semaine !

Ensuite, nous avons été suivre un séminaire donné par Veronika et Lei concernant les recherches et la mise en place d’une plateforme en ligne d’apprentissage pour les étudiants en physiothérapie. Cela nous a donné des pistes de réflexion sur les différences entre notre manière d’apprendre en Suisse et celle utilisée ici à Hongkong.

Après un après-midi séparé en deux groupes (un groupe en cours d’anatomie et un groupe en visite d’un cabinet en ville), nous avons retrouvé la directrice Mireille Clerc, ainsi que Pascale Damidot et Carlos Masias-Valdes pour observer un spectacle de lumières sur les buildings dans la baie de Victoria, puis pour un souper typiquement chinois dans un joli restaurant.

Jolie journée bien remplie !

Activité physique quotidienne : 19935 pas, 13km

Conseil du jour : Ne pas vendre la peau du canard laqué avant de l’avoir tué.

 

 

Un weekend bien rempli!

Ce week-end a été riche en (froides) expériences. Après la première semaine de cours à la Poly Université, nous avons enfin pu visiter la grande ville de Hong-Kong, avec ses impressionnants buildings et la vie 24h sur 24.

Samedi matin, après un petit déjeuner traditionnel, nous avons pris le métro direction le « Big Buddha » sur l’île de Lantau. Un bus nous a conduit jusqu’à la gigantesque statue de 30m de haut, l’occasion pour certains (on ne dira pas qui) de rattraper en quelques minutes le retard de sommeil de la semaine.

Arrivés sur place, quelle ne fut pas notre déception en voyant que le temps n’était pas du tout au rendez-vous. Un épais brouillard ne permettait pas de voir à 10m, sans parler du froid et de la légère pluie qui venait mouiller nos baskets.

Après avoir fait les quelques boutiques souvenirs des alentours, nous avons quand même décidé de gravir une première fois les 268 marches menant au Buddha, dont nous n’arrivions même pas à distinguer le visage dans cette brume.

Nous sommes ensuite allés manger dans un restaurant 100% végétarien, avec au menu soupe de légumes, tofu, maïs et poumons de courgettes.

Ayant l’âme de l’aventure, nous avons tout de même décidé de remonter une deuxième fois les 268 marches pour enfin voir le Buddha et le paysage alentours, la brume s’étant levée.

Le soir, retour à Kowloon où nous sommes allés manger avec les étudiants de 4e année dans un magnifique restaurant servant de la cuisine typique de Pékin. 11 plats servis les uns après les autres, dont d’étranges (mais succulentes) découvertes comme de la méduse ou encore de l’estomac de bœuf ! Pour finir la journée en beauté, petit verre en musique sur l’île de Hong-Kong et cacahuètes à volonté.

Le dimanche, ce fut pour la première fois (et sûrement la seule) une « grasse mat’ » bien méritée. Nous sommes allés au centre de Hong-Kong en bateau, puis nous avons profité de visiter la ville à bord d’un tramway plus lent qu’une charrette tirée par des chevaux.

Nous avons ensuite pris un bus en direction du sud-est de l’Ile de Hongkong en direction du Dragon’s Back Hike, une marche sur la crête d’une montagne. Nous avons pu prendre de très belles photos de la vue sur les îles et le bord de mer aux alentours. C’était magique !

Retour sur Yau Ma Tei pour le souper et le weekend se termine déjà.

 

Activité physique quotidienne :

Samedi : 21306, 13.9km

Dimanche : 23580, 15.46km

Conseil du weekend : Ne laisse pas la météo gâcher tes projets.

 

Jeudi 23 et vendredi 24

Évènements marquants de ces 2 derniers jours :

Jeudi 23-02, nous avons commencé par un cours pratique avec les étudiants en master de première année (il s’agit d’un master qui est accessible à une personne titulaire d’un bachelor et qui veut devenir physio). Leur assiduité est surprenante ainsi que leur endurance aux cours (4h sans pause…) !

L’après-midi, nous avons visité l’hôpital Ruttonjee qui est assez surprenant de notre point de vue d’étudiants occidentaux. Ils utilisent des techniques des plus modernes (plateforme d’équilibre avec harnais pour rééducation post AVC par exemple) tout en conservant des techniques que nous utilisons moins (laser, TENS…) ce qui donne l’impression qu’ils ont très rapidement évolué dans leurs pratiques. Ce qui nous surprend le plus est le peu d’espace que possèdent les patients (qui sont 8 par chambre). Mais leur prise en charge est assez semblable à la nôtre.

Nous avons également visité un home pour personnes âgées. Ce qui surprend aux premiers abords est la petite taille de l’installation et des chambres. Cependant, les résidents semblent heureux, et bénéficient de toute la prise en charge médicale nécessaire à leur condition. Ils vivent en communauté comme dans une grande collocation. Leurs familles semblent également être plus présentent que dans nos pays occidentaux.

D’un point de vue culturel, nous avons assisté au « coucher de soleil » (ou plutôt à la diminution de la luminosité car les nuages nous ont empêché de voir le soleil…) du haut d’une colline. Puis nous sommes allés manger avec Isaac et Clarence, 2 étudiants de 3e année. Au menu : fishballs et autre street food, oie laqué, omelette, porc aigre doux, aubergines, riz et desserts (gelées and Co) !!!

Activité physique quotidienne : 18681 pas = 12,19 km

 

Vendredi 24-02, nous avons commencé par un cours sur le pied dans un laboratoire. La leçon se déroule en 2 parties. Une partie sur table concernant les os et ligaments et une partie autour de pièces cadavériques lors de laquelle un des étudiants donne le cours à ses pairs. C’est une façon de faire très intéressante. Ils préparent tour à tour un des cours qui sera donné et présentent la pièce anatomique avec ses muscles. Ceci demande certes un travail supplémentaire mais il nous semble que cette façon de faire aide à l’apprentissage.

Suite à ce cours, nous avons assisté à la présentation de Sonata Yau sur « Neural Basis of Physical Exercise – Induced Brain Health ». Dans le cas où il subsistait des doutes sur les bienfaits du sport, elle nous a montré que, par le biais de l’adiponectine, l’activité physique permet d’augmenter la neurogénèse au niveau de l’hippocampe et a un effet anti-dépresseur.

L’après midi, nous sommes allé visiter le parc Nan Lian Garden. Très joli avec ses bâtiments en bois !

Découvertes culinaires du jour : le midi : Dim Sum (un peu leurs tapas locales) dont… des pattes de poulets ! Le soir : Sushis à gogo !

Activité physique quotidienne : 14862 pas = 9,69 km

Conseil du jour : Pour le moment le sport en pilule n’existe pas donc faites le vous-même ! Ça permet de lutter contre la dépression et entretien votre cerveau !

Mercredi 22

Après le traditionnel petit déjeuner des champions (comprenez bouillon (sans la Bouille qui n’aime pas la friture le matin) avec nouille, viande, œufs et pain) nous repartons (à pied, avons-nous besoin de le préciser) à l’université.
Nous avons commencé par suivre la présentation de la recherche que Veronika Schoeb et Adrian Yip mènent sur l’interaction patient-thérapeute lors des exercices. Nous avons pu voir et analyser quelques extraits de vidéos qui mettent bien en évidence les attitudes que nous développons (souvent malgré nous) lorsque nous donnons des consignes. Take-home message : il faut s’adapter au patient et nous assurer de sa compréhension des exercices.
Le midi, nous découvrons la cantine des étudiants, beaucoup plus « Hong Kong style » que les autres cafétérias de l’université. Nous avons partagé le repas avec Angus Law qui nous a bien exposé les plus importantes choses à voir dans le coin. On vous en parlera dans les prochains articles !!!
L’après-midi se déroule entre visite du musée de l’histoire de Hong Kong et un cours pratique en neuro avec Doris Chong sur la SEP et la maladie de Guillain Barré, avec un florilège d’exercices tous plus originaux les uns que les autres.
Découverte du jour : certains ont pu tenter le métro durant l’heure de pointe, a priori, pire que le M2-Lausanne gare le matin. Après avoir laissé passer 2 métros ils ont pu enfin se serrer comme des sardines (entre l’huile et les aromates…).

Activité physique quotidienne : 12562 pas = 8.2 km

Conseil du jour : Si tu hésites, c’est qu’il faut le faire.

Et de 2

De nouveau, nous choisissons le moyen de transport le plus sain (la marche) pour nous rendre à la PolyU.

Le cours de ce matin consiste en une simulation sur mannequin haute-fidélité (M. Yim, 82 ans). Excellent moyen de revoir les cours de cardioresp, de s’entraîner à l’auscultation et de partir un petit take-home message bien utile dans notre besace : Les symptômes du patient avant tout ! Nous avons encore un peu de chemin à parcourir avant de développer une approche holistique de façon aussi automatique. C’est vraiment omniprésent, autant en cours que lors de la pratique. A confirmer par la suite lors des « clinical attachment » par exemple !

Le midi, petit repas occidental pour changer avant de retourner pour deux « lectures » en auditoire :

-Organisation des ressources dans la prise en charge d’enfants et adolescents atteints de troubles neuro-développementaux.

-Réhabilitation post-chirurgie cardiaque.

De retour à notre hôtel, c’est parti pour une petite session course à pied (interval-training entre les feux rouges et proprioception sur sol mouillé).

Le soir, nous partons à la découverte du « temple street night market ». Entre 2 achats, nous nous réfugions dans un restaurant pour nous abriter de la pluie (et nous sustenter) avant de repartir pour nos emplettes. Quelque peu déçus par la nourriture, nous nous tournons vers un restaurant servant des Dim Sum. Oui… 2 repas dans la soirée…

On a eu l’occasion de tester les desserts aussi… Et bien le Durian… Ça sent la mort, ça en a le goût et ça tient des heures sur les mains !

 

Activité physique quotidienne : 21786 pas = 15,58 km

Conseil du jour : Quitte à manger, mangez 2 fois !

 

« Premier » jour de l’aventure.

Après un long périple aérien, nous voici arrivés à destination et nous rejoignons Guillaume à notre hôtel.

Une courte nuit et nous nous retrouvons en train d’arpenter les rues de HongKong, direction la PolyU. Nous assistons avec plaisir au premier cours en auditoire, donné par Doris Chong sur « Exercises for special population : Children, Adolescent and Females ». Même dans la langue de Shakespeare, et sans être épargnés par le jetlag (surtout Léna), nous intégrons la matière qui ajoute plusieurs notions à notre bagage.

L’après-midi, nous pouvons exercer notre raisonnement clinique en situation réelle, la contrainte de temps en moins. Les remarques des enseignants des 2 écoles se rejoignent et nous nous réjouissons de voir que les notions sont maîtrisées, même s’il reste à acquérir une certaine systématique dans notre bilan.

Cette première journée est également synonyme de découvertes culturelles et notamment culinaires !!! Avec, entre autres, viande, poisson et riz à toutes les sauces… ainsi que les fameuses glaces à la patate douce de chez McDo ! Autre particularité du pays, l’eau étant impropre à la consommation, on doit boire des bières ! Non !!! Je plaisante ! Par contre on boit de l’eau chaude ou du thé à tous les repas !

On prend également le temps de visiter une partie de Kowloon avant de rentrer pour une nuit bien méritée.

Activité physique quotidienne : 16216 pas = 10,58 km

Conseil du jour : faites 60 minutes d’activité par jour (marche, escaliers…)